Philippe

de Nathalie Sauvagnac

  4 Commentaires  

Philippe

Arnaud est un abruti, Bruno a fait le tour du monde et il squatte ici depuis si longtemps qu’il ne repartira plus, Flora a des seins d’enfant, Anne est la plus moche de toutes les moches, Maman a les yeux bleus comme moi.  Il y a le Centre Commercial pour aller piquer des bières, il y a la fill ...

En lire plus

Arnaud est un abruti, Bruno a fait le tour du monde et il squatte ici depuis si longtemps qu’il ne repartira plus, Flora a des seins d’enfant, Anne est la plus moche de toutes les moches, Maman a les yeux bleus comme moi.  Il y a le Centre Commercial pour aller piquer des bières, il y a la fille et ses yeux de fumée, il y a Gros Riton et P’tit Louis, et Nénesse, Madame Piccini, la Vieille et Gus aussi. Il y a le parc avec ses canards qui s’étouffent avec les bouts de plastique, il y a les grues et les murs qui tiennent avec les dealers, l’Académie de la bière, le Radar, le chat nyctalope, le père qui ne prend pas trop de place et il y a les enfants qui braillent…

Et puis, il y a moi, Philippe, à l’intérieur de leur histoire. Les histoires, c’est du vent : tout le monde s’en va à la fin. On ne devient jamais grand… Il n’y a plus rien quand on regarde bien.


Après  le succès de « Ô Pulchérie ! » publié aux éditions Denoël en février 2018 ;  voici le nouveau roman de Nathalie Sauvagnac.

(−) Réduire

4 Commentaires

Publié par manginjn : le 22/09/2018

C'est donc le 2ieme voyage que nous propose NSauvagnac. "Philippe" est un roman qui percute, chaque personnage est ciselé comme du cristal. Les pages défilent, le lecteur doit penser à respirer. C'est tellement fort de se laisser porter par la vague "Philippe" et puis il y a la fin ... 5,4, 3,2,1..... lisez!

Publié par ticaribo : le 24/09/2018

Nathalie Sauvagnac nous livre ici un roman noir, vu de l'intérieur par son anti-héros, Philippe : le récit à la première personne nous aide à nous immerger complètement dans la vie sordide de ce jeune homme livré à lui-même. Il a beau avoir une famille, personne ne fait attention à lui ; des amis, qui n'en sont pas, avec qui il partage des moments de beuveries ; pas de travail... Une vie qui semble ne posséder aucun sens. Un évènement le traumatise et le fait alors basculer, et tout s'accélère, il ne maîtrise plus rien. L'auteure en revanche maitrise parfaitement le scénario, qui nous raconte les faits avec parfois une violence brute, tout en nous faisant part de la vision subjective de Philippe, de ses contradictions et de ses souffrances, pour nous amener avec subtilité vers une fin inattendue, tragique mais inéluctable. Un roman fort et qu'on en lâche pas avant la fin !

Publié par natila : le 24/09/2018

J’avais adoré « Ô Pulchérie » et le second roman de Nathalie Sauvagnac « Philippe » m’a passionnée. Un livre qu’on ne peut pas lâcher… lorsqu’on l’a commencé, on a besoin d’aller au bout. Remarquablement écrit, un roman ardent, intense, avec des personnages truculents ! Un vrai coup de cœur.

Publié par ethanali : le 26/09/2018

Un roman coup de poing, qui m'a rappelé l'attrape cœur de Salinger. Le personnage, Philippe, pierrot lunaire et désenchanté surfe entre violence et inconscience. Les personnages qu'ils rencontrent sont tous attachants et ambigus. Le roman, avec ses dialogues ciselés, m'a donné envie de le voir adapté au cinéma. Je suis restée en haleine, sans pouvoir lâcher ce roman, jusqu'à la fin ; qu'il ne faut pas dévoiler bien sûr.

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com